Renouveler la récréation

Monday, January 22, 2018
Éducation physique et santé (EPS) Canada est heureux d’annoncer un nouveau partenariat avec l’initiative Recess Project, dans le cadre de son engagement à assurer que tous les enfants et les jeunes mènent une vie saine et active sur le plan physique.  Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme reconnaît ‘le droit de se livrer au JEU’ comme l’un des droits essentiels de l’enfant. Considérant la durée de temps passée à l’école, la recréation devient une période importante pour permettre aux enfants de socialiser, de créer des liens et de s’engager à des activités récréatives. Le Recess Project vise révolutionner de façon radicale la période de récréation et de promouvoir  l’activité physique dans des milieux inclusifs et accessibles pour tous les enfants et les jeunes canadiens. 
 
Dr Lauren McNamara assure la mise en œuvre du Recess Project depuis 2012, en réponse aux tendances inquiétantes au sein des écoles canadiennes: terrains de jeux dénudés, niveau de supervision minime, espaces de jeux bondés et surchargés, et, pour certains enfants, une expérience négative et déstabilisante.  Grâce au soutien initial de la Fondation Bon départ de Canadian Tire et de Walker Industries, un projet pilote, qui en fait obtint des résultats extrêmement positifs, fut tout d’abord mis sur pied par Dr McNamara dans le Sud-Est de l’Ontario.  L’un des aspects uniques du projet pilote, et preuve de son succès, est l’implication et la participation d’étudiants universitaires et du palier élémentaire en tant que « coordinateurs de la récréation » dans les écoles – un modèle adapté de Playworks.org aux États-Unis.
 
Aujourd’hui, Dr McNamara et EPS Canada sont  très fiers d’annoncer leur partenariat dans le but d’élargir le projet à travers le Canada. « Le réseau d’EPS Canada s’étend dans toutes les provinces et territoires, raison pour laquelle nous sommes un partenaire logique pour assurer la croissance de ce projet avec Dr McNamara » déclare Melanie Davis, Directrice générale et chef de la direction. « Ensemble, nous serons en mesure de contribuer à la réalisation de notre vision commune, soit  que tous les enfants et les jeunes mènent une vie saine et active sur le plan physique. »
 
Le Recess Project a également obtenu l’appui et le soutien de la Fondation McConnell afin d’élargir le projet au niveau national. Afin d’établir un Comité consultatif national pour orienter et superviser le projet, EPS Canada invite les parties intéressées à leur faire parvenir une lettre d’intérêt à cet effet. Ce groupe d’experts permettra de voir au lancement du programme et projeter un mouvement national à travers le pays. Le projet prévoit toucher 50 nouveaux établissements scolaires lors des deux premières années.
 
Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Recess Project, veuillez communiquer avec EPS Canada à info@phecanada.ca.
 
                                           
::