Santé de qualité dans les écoles/Écoles axées sur la promotion de la santé

  • La promotion de la santé dans les écoles ne signifie pas seulement qu’il faut  encourager les enfants et les jeunes à bien manger et à faire de l’exercice; le sens englobe beaucoup plus et intègre une approche holistique qui comprend la promotion du bien-être physique, social, spirituel, mental et émotif de tous les élèves et membres du personnel. (Health Promoting Schools, 2009).
  • Une école axée sur la promotion de la santé est une école qui améliore constamment sa capacité à titre qu’établissement sain où vivre, apprendre et travailler. (OMS, 2009).
  • Les lignes directrices de Hungry for Success recommandent que tous les élèves aient accès à des choix alimentaires sains dans un contexte de promotion de la santé. Ceci demeure l’un des grands objectifs globaux des écoles axées sur la promotion de la santé. (Hungry for Success, 2008).
  • Les élèves doivent avoir une bonne connaissance de la nourriture et de l’alimentation pour faire des choix éclairés dans la salle à manger et dans d’autres aspects de leurf vie. La mise en œuvre réussie de l’approche Hungry for Success tenait aux liens entre l’apprentissage et l’enseignement sur l’alimentation et la nutrition dans les programmes scolaires et l’offrande d’aliments dans l’école. (Hungry for Success, 2008).
  • Beaucoup d’écoles ont collaboré avec une gamme de partenaires, y compris des écoles élémentaires et secondaires affiliées, pour appuyer le programme d’éducation à la santé et la promotion de modes de vie sains. Elles ont souvent tiré profit des rétroactions régulières d’une panoplie de professionnels de la santé. (Hungry for Success, 2008).
  • De solides preuves confirment que l’approche des écoles axées sur la promotion de la santé est efficace et permet d’améliorer la santé et les résultats scolaires. Ceci démontre que cette approche globale peut influer sur la santé et le bien-être à plusieurs niveaux, comme dans les cas de la santé mentale, de l’intimidation, de la nutrition et de l’activité physique. (Australian Health Promoting Schools Association, 2007).
  • La santé globale à l’école est un cadre internationalement reconnu qui aide à améliorer les résultats des élèves tout en abordant la santé à l’école de manière structurée, intégrée et holistique. La notion intègre le contexte scolaire entier et préconise des mesures qui s’orientent autour de quatre piliers interreliés, mais distincts offrant un solide fondement à la santé globale à l’école : environnement social et physique; enseignement et apprentissage; politique sur les écoles en santé; partenariats et services. (What is a Healthy School? 2007).
  • En général, les enfants passent quelque 1 150 heures par année à l’école. L’enfance constitue pourtant la meilleure période de la vie pour faire des choix santé une bonne habitude de vie. (What is a Healthy School? 2007).
  • L’approche de la santé globale à l’école va au-delà l’éducation physique et à la santé et comprend aussi les politiques de l’école, son contexte physique et social et les liens établis entre l’école, la famille et la collectivité. (Initiative sur la santé de la population canadienne, 2004).
  • Certaines données portent à croire qu’un programme de santé globale à l’école peut constituer une approche efficace en vue de promouvoir l’activité physique et la saine alimentation et, peut-être même, de réduire le taux d’obésité. (Initiative sur la santé de la population canadienne, 2004, p.132.
  • L’examen des études sur les programmes scolaires  indique que pour obtenir des résultats, ces programmes doivent avoir plusieurs facettes et intégrer les composantes interactives suivantes :
  • Le concept des écoles axées sur la promotion de la santé a été adopté à l’échelle internationale et est considéré comme un moyen efficace de promouvoir la santé des enfants, des adolescents et de l’ensemble de la collectivité scolaire. (Mukoma et Flisher, 2004, p. 357)

 

::